Twin Peaks: damn good come back

 Il y a quelques mois, le réalisateur David Lynch a annoncé que la série créée par lui-même et Mark Frost désormais devenue culte, Twin Peaks, reviendrait en 2017 pour une troisième saison. Les fans -mais pas seulement- ont commencés à partager leurs émotions. La nostalgie les a envahie, les épisodes furent revus et les attentes pour la troisième saison ce sont exprimées. Mais pourquoi Twin Peaks est tant attendue? « Ask-it »

Twin Peaks c’est l’histoire de cette petite bourgade de l’Etat de Washington d’apparence paisible avec ses petites routes, ses petits commerces et ses habitants respirant la sympathie. Pourtant un événement tragique vient frapper la petite ville si tranquille: la jeune Laura Palmer -interprétée Sheryl Lee- par est retrouvée morte au bord d’un lac, nue, enveloppée dans du plastique. Harry Truman -interprété par Michael Ontkean– , le shérif local, va alors bénéficier de l’aide de l’agent spécial, Dale Cooper -interprété par Kyle MacLachlan-, envoyé sur place par le FBI pour démasquer le coupable. Cet événement va alors déclencher des investigations qui vont révéler au grand jour les sombres secrets des habitants de Twin Peaks.

1401x788-Screen-Shot-2014-10-06-at-12.14.53-PM.png

« Diane, January 18th. I’m entering the town of Twin Peaks » en tout cas c’est comme-ça que pourrait commencer l’agent Dale Cooper -si la série ne vous est pas inconnue alors les multiples références ne vous échapperont pas-. Il y a quelques années, j’ai découvert en lisant le travail de David Lynch, le pilote de cette série dont quasiment personne ne parlait mais que tout le monde semblait connaitre: Twin Peaks. C’est avec beaucoup de curiosité que je découvrais cette série au format rétro, à la réalisation qui ne semblait pas avoir pris une ride, à cette musique témoin d’une autre époque mais surtout à cette histoire, qui dès les premières minutes, m’a fascinée. Quelques jours -et quelques tasses de café- plus tard j’avais terminée les deux saisons de la série culte qui ne cesse de me fasciner. « Let’s rock! »

Ce qui frappe tout d’abord dans Twin Peaks c’est l’atmosphère envoûtante, troublante et presque irréelle dégagée. Une atmosphère qui se crée grâce à l’histoire, oui, mais également grâce à l’esthétisme qui se construit à l’image. Ces nuances orangées, ces marrons boisés…cet aspect rétro qui ne semble pas vieillir. Une atmosphère qui bascule à plusieurs moments dans le fantasmagorique notamment grâce à la black and white lodges cette red room qui représente l’univers inconscient de Dale Cooper. Et puis il y a cette musique fascinante qui, rapidement, devient familière.

C’est au tour du cœur de la série: l’histoire ou plutôt les histoires. Parce que dans Twin Peaks il y a cet événement déclencheur: la mort de la jeune Laura Palmer mais pas seulement. Si ce meurtre mène à une enquête policière -d’aspect cela semble être tout à fait banale dans une série- c’est toutes les investigations qu’il va déclencher qui va différencier la série des autres. Mais il serait complètement naïf de penser que la série n’est autre qu’une série policière. En réalité les investigations ne vont être qu’un prétexte. Elles vont être le moteur de la série. Elles vont être le point de départ d’une multitudes de récits qui vont révéler au grand jour les secrets des habitants de Twin Peaks. Des habitants hauts en couleurs, complètement hors normes, décalés -qui n’a jamais entendu parler de la log lady?- et ô combien attachants. Leurs habitudes, leur façon de s’exprimer mais également leurs relations entre eux…créées un attachement physique et émotionnel. Et c’est là où Mark Frost et David Lynch ont été les meilleurs: dans la création de leurs personnages. Ce sont eux, les personnages, qui vont apporter cette grande différence qui fait que la série est inclassable. Des personnages qui vont faire partie de l’atmosphère si fascinante.

Pourtant, après une deuxième saison et un film –Fire walk with me-, Mark Frost et David Lynch arrêtent la série. Les audiences ne sont plus très bonnes et les deux amis n’arrivent plus à attirer les spectateurs. Quelques années plus tard la série est devenue culte. Il y a quelques mois une annonce a fait beaucoup de bruit: une troisième saison de Twin Peaks est en préparation. Depuis on ne cesse d’entendre parler de ce petit bijou audiovisuel. Evidemment les fans et les curieux sont impatients de découvrir la suite. Une suite qui amène déjà beaucoup de questionnement, d’attentes et, il faut l’avouer, de craintes. Ce n’est jamais simple de toucher -bien qu’ici ce soit la même équipe- à une série -c’est valable également pour les films- qui a crée tout un culte autour d’elle. De nombreux spin-off et suites n’ont pas su être au moins aussi bon(e)s que leur oeuvre originale –X-Files par exemple- Espérons que la troisième saison de Twin Peaks soit à la hauteur des attentes c’est-à-dire qu’elle soit d’une aussi grande qualité d’écriture, d’une réalisation aussi intéressante et d’une fascination aussi pure que les deux premières saisons.

giphy.gif

A mon sens, Twin Peaks est une série de qualité qui a marquée et qui marquera les esprits. La troisième saison très attendue créée un véritable engouement. Un engouement justifié puisque non seulement la série est devenue culte mais en plus les séries, en général, ont pris de plus en plus d’importance dans notre horizon audiovisuel. Réponse le 21 Mai prochain lors de la diffusion du premier épisode de la saison de trois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s