Happy Merry Cinemas !

 

Baby it’s cold outside est certainement ma phrase préférée lorsque le mois de décembre pointe le bout de son nez avec son vent glacial et ses fêtes de fin d’année qui tardent beaucoup trop à arriver. Mais à quelques jours de Noël et de la nouvelle année -et à quelques jours des vacances- j’avais envie de partager avec vous ces films qui font du bien au moral, ces films qu’on a parfois un peu de mal à assumer durant l’année mais qui dans cette période ne nous font plus rougir -ou presque- en bref ces films qui, je l’espère, vont vous faire le plus grand bien. 

Il y a des films qui depuis des années sont mes incontournables durant cette période où les journées sous la couette se multiplient. Parmi ces films j’ai fait un petit tri et j’ai sélectionné mes préférés. Ainsi durant ces dix prochains jours je vais, à l’aide de ces films, faire le décompte jusqu’à la dégustation du foie gras et l’ouverture des cadeaux ho ho ho !

 

EDWARD AUX MAINS D’ARGENT 

réalisé par Tim Burton en 1990, Edward aux mains d’argent est certainement un de mes films préférés et celui que je préfère dans la filmographie de monsieur Burton.

Même si le film n’est pas le cliché parfait des films de Noël par excellence -prochainement sur ce blog- c’est un film que j’adore regarder durant la période des fêtes de fin d’année et c’est certainement dû aux dernières scènes du film que je ne dévoile pas ici au cas où l’un d’entre vous n’a pas encore eu la chance de voir cette merveille -j’exagère à peine-

Si l’histoire du film parait fantastique lors de sa première lecture, on peut vite se rendre compte que le film à plus que ça à offrir. L’histoire est le reflet parfait de l’univers de Tim Burton -qui pourtant depuis quelque temps n’est plus que le reflet de celui-ci au lieu d’en être le maître-: le jeune Edward fut créé par un inventeur de talent qui, en voulant combler sa solitude, créa un adorable jeune homme. Malheureusement, l’inventeur, qui avait déjà un certain âge, mourra avant d’avoir pu offrir à Edward de véritables mains. Ainsi, Edward fut condamné à vivre avec ses mains d’argent qui tranchent tout ce qui passe entre leurs lames. Je disais plus haut que le film n’a pas seulement une portée fantastique, mais selon moi il est également une métaphore et même une critique de la société.

giphy

Prenons le cadre et les différents espaces présents dans le film. Edward vit en marge de la ville dans laquelle il habite. Et déjà, le ton est donné grâce à l’opposition de couleurs que Tim Burton a choisies pour représenter sa ville et ses personnages. Des couleurs qui ne sont pas qu’esthétiques puisqu’elles appuient également l’opposition d’Edward et des habitants de la ville puis plus largement de la société en général. Eh oui, Edward vit dans un manoir sombre perché sur une colline qui surplombe toute la ville nauséabonde de multiples couleurs. Un contraste qui se forme à l’image et qui va par la suite se confirmer dans le caractère des personnages. Le caractère des personnages est au premier abord simple à comprendre, mais peu à peu avec les événements qui surgissent au cours du film, les personnages se complexifient et font changer les rapports que le spectateur avait avec eux. Edward, interprété par le merveilleux Johnny Depp, est naïf et innocent tel un diamant ce brut qui le rend attachant.

La musique, signée par le grand Danny Elfman, ajoute véritablement quelque chose aux actions et aux émotions du film. Elle s’imprègne et fait écho au style fantastique-gothique que Tim Burton a instauré dans ce film. Tous les morceaux de la bande originale sont parfaitement bien choisis et, comme une bonne musique, donnent de la matière au scénario. Un scénario qui se veut à la fois touchant et comique sans pour autant tomber dans le grotesque

Un premier film qui, je l’espère, vous plaira autant qu’à moi. Demain, vous retrouverez un autre film et petit indice, c’est un incontournable de Noël.

Publicités

Une réflexion sur “Happy Merry Cinemas !

  1. Très bon article bae!
    J’aime beaucoup la manière dont tu abordes les aspects du film et je suis totalement d’accord pour la critique de la société, c’est ce qui rend ce film excellent et hilarant! Edward qui devrait être le plus monstrueux, extravagant, étrange, invraisemblable devient le personnage le moins incompréhensible, et ce côté de la société devient de pire en pire.
    Vivement d’main!
    LOVE ♥

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s