Festival International du Film d’Amiens: hommage au travail de Rui Poças 

Mardi 17 Novembre retour au FIFAM pour la deuxième journée de la semaine. Une journée qui s’annonce spéciale puisque c’est une journée qui se prépare à être riche en rencontres. 

Je démarre donc la journée avec trois courts métrages présentés par Carlos Conceiçao, un jeune réalisateur portugais qui était déjà présent l’an dernier au FIFAM. Rui Poças, célèbre directeur de la photographie, devait être présent mais suite à des soucis de transports il n’a pu être là. C’est donc Carlos qui se chargea de présenter ces courts métrages puisque l’un d’eux est réalisé par lui-même. Des courts métrages à la qualité esthétique renversante qui ont étaient une très belle découverte pour ma part.

Videoclip-Segredo-de-Matar-Mundo-Cão-letra-josé-luis-peixoto
Segredo de matar, Carlos Conceiçao – 2014

 

CE QUE MON AMOUR DOIT VOIR – 2013

Collaboration franco-portugaise, ce court métrage signé François Bonenfant se divise en trois parties. Trois parties qui reprend une chanson d’amour qui se divise en trois parties qui font la métaphore d’un amour que l’on cherche, d’un amour que l’on vit et d’un amour qui part pour grandir ailleurs. Ce court métrage d’un seul plan fixe montre la capacité d’un acteur à faire ressentir beaucoup d’émotions simplement avec son regard. Un très beau court métrage que signe le réalisateur français, François  Bonenfant.

 

LA GUITARE DE DIAMANTS – 2009

Court métrage français réalisé par Franck Beauvais. Ce court métrage également placé sous le signe de la musique et de l’amour qui d’ailleurs étaient les deux points communs entre chacun de ces trois courts métrages. Deux personnes d’horizons différents qui se rencontrent grâce à la musique et qui vont sur une mélodie vivre le temps de quelques notes une histoire d’amour. Un court métrage magnifique qui nous emmène en plein coeur d’un village français vu par les yeux d’un américain.

 

SEGREDO DE MATAR – 2004

Court métrage portugais réalisé par u. Ce court métrage était à la base un clip vidéo commandé par un groupe de pop-rock. Le réalisateur ayant carte blanche décida de faire un clip vidéo original et le transforma en court métrage. Un jeune homme qui, pour exprimer ses plus profonds sentiments, utilise une chanson pour ouvrir son coeur. Un court métrage qui grâce à des lumières de néons porte un esthétisme magnifique. Un court métrage qui se range parfaitement dans la continuité du travail de ce réalisateur talentueux.

 

Suite de la journée, qui fût malheureusement très courte en découverte puisque par faute de temps et de programmation au niveau du planning je n’ai pu me rendre ensuite qu’à la séance de TABOU (2012) un film de Miguel Gomes avec en directeur de la photographie, Rui Poças que je commence à aimer rapidement.

034832-130518-rev-tabu
Tabou, Miguel Gomes – 2012

Tabou est une merveilleuse découverte. Un film qui rend au hommage, dans sa construction, au cinéma au sens large. Un noir et blanc époustouflant qui selon les plans prend des allures de photographies. Le film qui se divise en deux parties, reprend l’histoire amoureuse et interdite d’une femme et d’un homme au cœur de l’Afrique du début du XXe siècle. La première partie se passe dans notre présent tandis que la seconde partie est le récit du passé. Un passé conté où les personnages sont privés de parole tandis que les sons eux, sont présents. Encore une fois c’est comme un hommage au cinéma muet, au début flamboyant d’une ère passée et ce qui semble être une histoire prend une autre direction, celle d’un récit de mémoire. Cette histoire m’a enchantée, elle m’a transportée et ce qui frappe encore plus c’est cette esthétisme renversant. Un des plus beaux films que j’ai découvert lors de ce 35e FIFAM.

Ce Mardi était donc le Mardi d’un seul homme: celui de Rui Poças. En quelques courts métrages et en un film il m’a transporté avec ses cadrages, ses lumières et ses couleurs qui font de lui une sorte de « peintre » moderne et inoubliable.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s